Image flottante Votre ordinateur est bloqué.   (cliquez sur l'image pour l'agrandir).

votre ordinateur est bloqué
Page des tutoriels divers.

Le logiciel malicieux "Gendarmerie Nationale", connu également sous le nom de "virus Ukash", vous fait croire que "votre ordinateur a été bloqué pour violation de la loi française" et vous somme de payer une amende pour retrouver le plein usage de votre PC.
Le virus Ukash est un surnom familier pour une famille de chevaux de Troie qui affichent des
alertes ransomware    vous empèche d'utiliser d'autres applications et vous menace de poursuites judiciaires si vous ne payez pas une taxe dans un court laps de temps.
Méthodes de paiement préférées pour cette fin comprennent Paysafecard et Ukash - d'où le nom du virus de Ukash.
La famille de virus Ukash est particulièrement remarquable pour adapter ses messages d'avertissement aux régions locales et ayant de nombreuses variantes différentes selon les pays. Spécialistes des malwares SpywareRemove.com ont noté que le virus Ukash est particulièrement répandu en Europe, mais il ya aussi des variantes du virus Ukash qui sont conçus pour les ordinateurs américains ou canadiens. Si vous voyez un message d'avertissement qui ressemble à un virus Ukash, vous devez, tout d'abord, essayez de désactiver le virus Ukash, et d'autre part, l'utilisation appropriée de logiciels anti-malware pour supprimer l'infection par le virus Ukash. En aucun cas, vous devez payer une amende virus Ukash, qui est, elle-même, une demande illégale.

Ce que vous pouvez faire:
Démarrer votre ordinateur en: Mode Sans Échec avec prise en charge réseau.
Pour cela, avant le démarrage de Windows, tapotez sur la touche F8 de votre clavier.   (regardez ici)
Ensuite vous téléchargez    Rogue Killer   et vous scannez votre PC.
Personnellement, je me suis servi d'un autre PC, j'ai enregistré (et non exécuté) Rogue Killer sur une clé USB et je l'ai éxécuté sur le PC infecté.
En mode sans echec avec prise en charge réseau.
Vous supprimez les éléments trouvés et vous redémarrez votre PC.
Ensuite, si vous le pouvez, scannez le avec un logiciel anti-malware comme
   Malwarebytes Anti-Malware   par exemple.