Image flottante LE REGIME SOCIAL DES INDEPENDANTS.

Page d'accueil.
Les tutoriels.
Mon premier ordinateur.     Tutoriels Windows XP.     Tutoriels Windows 7.     Tutoriels divers.     Tutoriels Photofiltre Gimp.     Tutoriels Blender.     Quelques logiciels utiles.     Le HTML c'est si simple.
Divers.
Les fichiers éxécutables.    Diaporamas.     Adibou, aventures dans le corps humain.     Chansons.     Jeux.     Quiz.     Images et vidéos humoristiques.     Le saviez vous?     Piratage de mon compte paypal.     Mes déboires avec le RSI.     Quelques photos et vidéos perso.
Vous avez constaté une erreur.   Un message à transmettre.   Une suggestion.    Envoyez-moi un message.


Le régime social des indépendants ou RSI est un organisme français de protection sociale, administré par des représentants de ses assurés, les travailleurs indépendants et particulièrement représentés par les artisans, commerçants et professions libérales.

MES DEBOIRES AVEC LE RSI.
Le jeudi 26 février je me rends, au centre hospitalier de mon domicile afin de consulter un chirurgien pour une intervention sur une hernie inguinale.
Au moment de remplir la fiche de consultation la secrétaire médicale me dit:
"Vous avez un problème avec votre carte vitale, vous devriez allez voir votre caisse d'assurance maladie".
Pas de souci, j'y passerai le plus tôt possible.
Je consulte donc le chirurgien et il me faut subir une intervention chirurgicale.
Rendez-vous chez l'anesthésiste le 04 mars et intervention le 09 mars à 07 heures.
En sortant de l'hôpital, je me rends à la caisse d'assurance maladie de mon domicile et là j'apprends que le RSI (Régime Social des Indépendants ) a demandé mon dossier.
Je demande des explications et l'employé me répond:
"Désolé Monsieur, votre nom n'apparaît plus sur l'ordinateur ,voyez avec le RSI."
On reviens quelques années en arrière.
En 2000 j'étais artisan et j'étais donc affilié à la MGTI.
J'ai une liquidation judiciaire en juin 2002 ( date du jugement du tribunal de commerce).
La MGTI me couvre donc, d'après la loi,pendant 4 ans jusqu'en juin 2006 ensuite,je fais les démarches nécessaires afin d'être couvert par le régime général la Caisse Primaire d'Assurance Maladie.
Tout va très bien ,mes soins sont remboursés ainsi que tout mes examens car je souffre, depuis des années de problèmes lombaires et je prends des antalgiques en permanence.
Revenons à ce jeudi 26 février.
Je téléphone au RSI anciennement la MGTI et là on m'annonce que j'ai des droits jusqu'en juin 2010.
* Ce n'est pas possible,leur dis-je, il doit s'agir d'une erreur.
* Non Monsieur, sur mon ordinateur vous êtes couvert jusqu'en juin 2010, on vous a envoyé une attestation au mois de décembre.
* Je n'ai jamais reçu d'attestation ,mais enfin comment vais-je faire ? je dois subir une intervention le 09 mars.
* Attendez Monsieur je vous passe ma collègue.
Je ré explique mon cas.
* Il n'y a pas de problème, Monsieur,je vous fais parvenir une attestation dès ce soir.
Je retéléphone le lendemain et idem , je suis bien pris en charge par la RSI et impossible de faire comprendre à des gens qui ont des oillères et des bouchons dans les oreilles qu'il s'agit d'une erreur
* Mais enfin pourquoi vous ne m'avez pas laissez à la Sécurité Sociale?
On me répond, vous voulez retourner sous le régime général, et on me raccroche au nez(il est vrai que je commençais à m'énerver)
je laisse passer le week-end (très désagréable pour moi) et le lundi matin, n'ayant pas reçu d'attestation je rappelle le RSI. Je tombe sur un Monsieur très courtois qui daigne bien m'écouter.
Oui en effet,Monsieur, ce n'est pas bien normal, ne quittez pas je vous passe quelqu'un.
Non Monsieur, vous êtes couvert jusqu'en juin 2010.
Je refuse de discuter, y en a marre, je demande une attestation et je capitule, je laisse les choses suivre leurs cours.
Le mardi 10 mars je reçois mon Attestation avec une demande de Carte vitale
Le jeudi 12 mars je reçois une autre Attestation
Inutile de dire qu'entre temps j'ai annulé le rendez-vous de l'anesthésiste ainsi que l'intervention chirurgicale.
Le vendredi 13 mars je me rends au CHPL afin de passer une IRM.(rendez-vous pris depuis 1 mois et demi)Je donne mon attestation ainsi que ma carte de mutuelle et là stupéfaction, je ne suis pas couvert, il me faudra faire un chèque de 69 euros.
Je passe donc mon examen et pendant ce temps la secrétaire essaie de joindre le RSI.
Mon IRM terminée, on me réclame deux chèques un de 69 euros et un de 213 euros. Afin de récupérer mes radios je m'exécute et je fais mes deux chèques.
En sortant du CHPL je me rend directement chez Mutuelle existence afin de demander des explications et le remboursement de mes soins.
On recommence pour la énième fois. La secrétaire téléphone à un autre poste et me dit que je devrais recevoir un courrier.
Je repars avec mes actes de paiements et le lendemain (le samedi 14 mars)je décide d'envoyer mes feuilles de soins à Mutuelle existence.
J'avais fais des photos, ainsi qu'une photocopie de ma carte d'identité que j'ai envoyé, deux jours auparavant a CNNP N à ROUEN afin d'obtenir ma carte vitale.
Le jeudi 19 mars je reçois un courrier du RSI . Résiliation
Suite à votre appel téléphonique concernant votre demande de rester affilié au régime général, nous avons reçu la réponse du régime social des indépendants.
Le RSI ferme vos droits au 31/12/08,vous pouvez rester à la sécurité sociale.
Je suis aller chez mon médecin traitant pour me faire marquer un bandage herniaire ( je ne peux même pas me faire opérer) car la hernie empire et risque de s'étrangler.
QUI VA ME REMBOURSER ?
IRM.......................................................................283 euros
PRODUIT ( en intra veineuse pour IRM)......................................80 euros
VISITE chez le médecin................................................... 22 euros
BANDAGE HERNIAIRE..........................................................55 euros
CONSULTATION chez le chirurgien........................................ j'attends la facture
J'arrête les frais .J'ai des médicaments à prendre et je ne pourrai pas les payer.
Il ne me reste plus qu'à demander un nouveau dossier à la caisse primaire d'assurance maladie si ils veulent bien m'en faire un. Soyons optimiste il n'y aurait aucune raison de refuser.
Je me rends donc à la Caisse Primaire d'Assurance Maladie de mon domicile et là l'employé me dit:
Il nous faut une lettre de radiation du RSI.
Je téléphone donc au RSI pour me faire une lettre de radiation qu'il ne voulait pas me faire en prétextant que je n'étais plus affilié depuis juin 2006. Il a fallu le menacer de Médiateur de la République pour qu'il puisse enfin m'envoyer cette attestation.
Le lendemain je reçois un autre courrier du RSI m'annonçant qu'il ne me rembourse pas mes soins. Rejet.
Le 26 mars je reçois un autre courrier contenant mon attestation de Radiation. Je me rends aussitôt à la CPAM et là enfin on me ré ouvre mes droits.
Le 04 avril je reçois Attestation de la CPAM .
Le 06 avril je dépose mes feuilles de soins à la CPAM et là enfin on me dit :
C'est bon Monsieur vous serez remboursé .

              ENFIN LE CALVAIRE EST TERMINE.