Image flottante LE MUR DE L'ATLANTIQUE

Après un apprentissage de boulanger, il partit en région parisienne pour tenter une carrière musicale, qu'il commença par des radio-crochets.
Jeune artiste en quête de succès, il s'installe avec son épouse, à Vincennes dans un minuscule appartement de la rue des Laitières, au septième étage, sous les toits (il y restera jusqu'en 1947).
Il enchaina ensuite avec des numéros de « comique-paysan » (dérivé du comique troupier), mais c'est avec la chanson Les Crayons que sa carrière débuta vraiment en 1945. C'est d'ailleurs avec cette chanson qu'il fit sa première apparition au cinéma, en 1945 dans La Ferme du pendu, de Jean Dréville.
Son jeu comique a reposé principalement sur des rôles de gentils, parfois un peu bêtes ou naïfs, comme les rôles qu'il a tenus face à l'énergique Louis de Funès :son personnage parvient toujours, par sa gentillesse, non seulement à faire rire, mais aussi à échapper aux manipulations des personnages machiavéliques interprétés par de Funès.